Après un mariage d'Amour cet été avec Fadimata un dimanche à Bamako, nous venons de le célébrer en Anjou où nous habitons désormais. Je partage avec vous chers lecteurs et amis notre bonheur. Avant quelques photos sur lesquelles vous pouvez voir ma jeune Touarègue bien aimée, ci-joint un article du journal "Le Courrier de l'Ouest" de ce lundi 7 septembre 2009.

Fadi et Moussa