Le collège de la Cathédrale à l'école du désert - Angers jeudi 27 mars 2008 Collège Cathédrale

« C'est trop bien ! » C'est vrai que, vue par les élèves de la classe de 5 e A du collège de la Cathédrale, elle a de quoi séduire cette école du désert. Une école où l'on n'est pas vraiment obligé d'arriver à l'heure et où l'on peut sortir de cours sans autorisation pour aller se rafraîchir.

Les choses sont évidemment plus nuancées pour son fondateur, Moussa Ag Assarid, venu récemment conter la manière dont vivent les jeunes qui fréquentent l'école des Sables qu'il a fondée, avec son frère, en 2002. Une école « érigée » en plein désert, au nord du Mali, afin de permettre aux enfants des familles nomades d'accéder à un certain enseignement.

Et le discours de Moussa Ag Assarid a visiblement touché et semble donc avoir atteint son objectif : « Ouvrir les enfants aux différences », comme le rappelle Claude Maillet, le principal du collège angevin, dont chaque classe accueillait ce jour-là un intervenant extérieur.

Moussa Ag Assarid vient de publier son second, Enfants des sables - Une école chez les Touaregs (éditions presses de la Renaissance).